Vos médicaments

Médicaments biologiques et biosimilaires

Dans le cadre de votre traitement, votre médecin souhaite vous prescrire un médicament biosimilaire, c’est-à-dire un produit générique similaire à un médicament biologique de référence. Cette page apporte des réponses aux questions que vous pouvez vous poser à ce sujet. 

Qu’est-ce qu’un médicament biologique? 

Un médicament est dit biologique lorsque sa substance active est fabriquée par des cellules en culture ou des organismes vivants (levures, bactéries). C’est le cas par exemple de l’insuline ou de l’hormone de croissance. Il diffère d’un médicament classique, fabriqué grâce à des réactions chimiques à partir de substances inertes. 

Quelle est la différence entre un médicament biologique et un médicament biosimilaire? 

Un médicament biosimilaire est un médicament biologique mis au point de manière à ce qu’il soit hautement similaire à un médicament biologique original, déjà commercialisé, appelé médicament de référence. Les deux produits sont pour l’essentiel les mêmes, bien que leurs procédés de fabrication et leur composition détaillée puissent présenter des différences mineures. Celles-ci n’affectent ni l’efficacité, ni la sécurité du traitement. 

Comment le médicament biosimilaire est-il fabriqué? 

Le médicament biosimilaire est une copie fiable du médicament de référence: il est fabriqué selon des exigences de qualité strictes et subit des contrôles semblables à ceux de tous les autres médicaments. Avant d’être commercialisé, il a été rigoureusement évalué par les autorités du médicament (Swissmedic, l’Institut suisse des produits thérapeutiques ou l’Agence européenne des médicaments, par exemple). En général, la mise sur le marché d’un biosimilaire est autorisée environ 10 ans après l’approbation du médicament de référence, une fois que ce dernier cesse de bénéficier de la période d’exclusivité liée au brevet d’invention. 

Utilisation

Contacts

Si vous avez des questions sur votre traitement en particulier (indication, suivi, surveillances, etc.),
adressez-vous au médecin qui vous l’a prescrit ou au pharmacien qui vous l’a dispensé.

Pour toute question concernant les modalités d’utilisation des médicaments au CHUV, vous pouvez
également écrire à la commission permanente des médicaments du CHUV, via le formulaire de contact ci-dessous.
 Dernière mise à jour le 16/06/2021 à 14:21